Une enquête inédite dévoile des mauvais traitements quotidiens dans les plus grands abattoirs de porcs français:

"cooperl1cooperl6De nombreuses truies, incapables de marcher, traînées au sol jusqu’au poste d’abattage par une chaîne attachée à l’une de leur pattes, parfois à celle qui est brisée."

Voir la vidéo : (attention ,images difficiles): http://www.pmaf.org/telechargements/videos/adsl/quicktime/jttf1291106.php

"Ces images, tournées discrètement en octobre dernier dans les deux abattoirs de la Cooperl, (premier groupe porcin français) abattant chacun 8000 porcs par jour montrent :

  • De nombreuses truies, incapables de marcher, traînées au sol jusqu’au poste d’abattage par une chaîne attachée à l’une de leur pattes, parfois à celle qui est brisée.
  • Des truies terrorisées, incapable de se déplacer, poussées depuis un quai jusque dans une caisse située un mètre plus bas à coups de pieds, ou traînées par les oreilles. 
  • Une truie à l’agonie victime d’un prolapsus total, et d’autres animaux laissés sans soins au lieu d’être abattus en urgence ainsi que l’exige la loi."

Voir l'intégralité du Communiqué : http://www.pmaf.org/inc/rubriques/communiques/cp291106b.html

Alors, elle est pas belle la vie ? ...